Acheter

Votre projet
  • Acheter
  • Investir

Type de bien
Type de bien
Prix Max
Votre budget

-

Nb de pièces

Nombre de pièces
  • Pas de minimum
  • 1 pièce
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces

Surface Min
Votre surface

-

Avantages et risques de l’investissement locatif

@MaSelectionImmo - 26 Apr - 3 min de lecture

avantages-et-risques-de-linvestissement-locatif

Grace au placement locatif, vous pourrez

  • Vous vous assurez un revenu pour l’avenir afin de compléter votre retraite.
  • Vous aurez un bien immobilier dont vous bénéficierez lors de votre retraite.
  • L’attribuer à l’un de vos proches et ainsi lui permettre d’être logés convenablement tout en bénéficiant d’un loyer attractif.
  • Vous vous constituez un patrimoine.
  • Plus facilement accéder à l’emprunt et ainsi augmenter votre patrimoine, car vous percevez déjà des loyers.
  • Vous pourrez réduire les impôts à payer. En effet, certains régimes fiscaux rendent les intérêts d’emprunt liés à l’acquisition, la réparation, la construction ou l’amélioration du bien déductibles de vos impôts. Cependant, le remboursement du capital n’est jamais déductible.
  • Vous bénéficierez de dispositifs fiscaux incitant à investir dans l’immobilier, tels que la loi Pinel.

Les risques de l’investissement locatif sont :

  • Le risque du marché : Ces dernières années, nous avons pu constater une forte hausse des prix de l’immobilier. Mais, ces prix risquent fort de baisser. Ce risque, souvent ignoré dans le marché de l’immobilier, doit absolument être pris en considération lors de votre acquisition. Afin de limiter ce risque et une potentielle moins-value, nous vous conseillons de garder le bien en le louant et repousser la vente pour des jours meilleurs.
  • Le risque de vacances locatives : Les vacances locatives ont un impact direct sur la rentabilité du bien. Un mois de loyer en moins repousse inévitablement la rentabilité de votre acquisition. Elle est d’autant plus amplifiée qu’il y a des couts fixes qui sont à payer, même si votre locataire n’habite pas le bien pendant la période.
  • Le conflit avec le locataire : Veillez toujours à la bonne qualité du dossier du locataire, les conflits sont fréquents et peuvent être une grande source de problèmes. Il est tout à fait possible qu’un locataire ne paye pas son loyer sous prétexte qu’il y a une malfaçon.
  • La qualité du locataire : Une fois le bien acquis et en recherche de locataire, il est très important de vérifier l’ensemble des pièces justificatives et la solvabilité du locataire, afin d’éviter un retour sur investissement trop tardif. Trouver son locataire peut sembler simple à première vue mais s’avère difficile dans les régions dans lesquelles l’activité économique est très affectée. En cela, nous vous conseillons de traiter avec un professionnel du secteur, telle qu’une agence immobilière, afin de minimiser les risques d’insolvabilité. Afin de veiller à ce que le dossier de locataire soit de qualité, il vous est conseillé de collecter les documents suivants:
    1. son dernier avis d’imposition,
    2. son contrat de travail et ses trois derniers bulletins de salaire.

Afin de se couvrir contre une potentielle insolvabilité du locataire, vous pourrez lui demander une caution d’un tiers. Cette caution vous reviendra si votre locataire est insolvable et ne parvient pas à payer vos loyers. Autre cas, si votre bien est loué par un couple, il vous ai conseillé de demander au 2 locataires de signer le contrat de bail. Ainsi, elles seront toutes deux tenues au paiement des loyers et charges.

La garantie Visale peut également être d’une grande utilité en cas d’insolvabilité du locataire. La garantie Visale est un dispositif de cautionnement des loyers, qui garantit aux bailleurs privés le paiement des loyers et des charges impayés durant les trois premières années du bail. Ce service gratuit est financé et géré par Action Logement.

MaSélectionImmo.fr
Inscrivez-vous à la Newsletter
Notification de nouveaux biens immobiliers neufs