Acheter

Votre projet
  • Acheter
  • Investir

Type de bien
Type de bien
Prix Max
Votre budget

-

Nb de pièces

Nombre de pièces
  • Pas de minimum
  • 1 pièce
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces

Surface Min
Votre surface

-

Prélèvement à la source et dispositif Pinel : un risque de fragilisation ?

@MaSelectionImmo - 23 Aug - 2 min de lecture

prelevement-a-la-source-et-dispositif-pinel-un-risque-de-fragilisation

Avec le passage au prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu (IR) au 1er janvier 2019, les crédits d'impôts récurrents et autres réductions ne seront plus Avec le passage au prélèvement à la source pour l'impôt sur le revenu (IR) au 1er janvier 2019, les crédits d'impôts récurrents et autres réductions ne seront plus mensualisés mais versé annuellement à la fin de l'été.

Il y a t-il des craintes de voir se fragiliser le dispositif Pinel ? Mon crédit d'impôt va-t-il diminuer ? Comment envisager d'acquérir avec le dispositif Pinel ? Voici les éléments de réponse de nos experts :

La nature du dispositif Pinel demeure similaire, le montant total du crédit d'impôts aussi
Il sert toujours à inciter à l’investissement locatif. Le plafond d’investissement reste de 300 000 €/an et moins de 5 500 €/m². Le loyer reste lui aussi plafonné comme les revenus du locataire. La réduction d'impôts sur le revenu s'effectue alors sur les revenus des loyers. La réduction est de l'ordre de 12%, 18% ou 21% du prix d'acquisition, et cela en fonction de la durée de la location sur 6, 9 ou 12 ans.

La réduction d'impôts est donc à compter comme 2% de la valeur du bien sur 9 ans puis 1% chacune des 3 années suivantes. Les réductions par contribuable sont comprises entre 36 000 € pour 6 ans et 63 000 € pour 12 ans.

De ce fait, le prélèvement à la source ne perturbe pas les réductions d'impôts obtenues au titre de l'investissement.

Concrètement, ça donne quoi ?
Posons les choses ainsi : pour l'achat d'un bien neuf d'une valeur de 200 000 €, La réduction d'impôt de 2% de la valeur du bien représente 4 000 €/an.

Dans ce cas pratique, aujourd'hui la mensualisation fait disposer le contribuable investissant dans avec Pinel d'une réduction d'impôt de 333 €/mois. Avec un revenu net de loyer de 500 € et un remboursement mensuel de 1 000 € auprès de la banque, cela représente une dépense de 167 €/mois pour rembourser l'achat.

1 000 € de mensualités – (500 € de loyers nets + 333 € de crédits d’impôt) = 167 €.

À partir de janvier 2019, ces 333 € devront être avancés tous les mois jusqu’à la fin de l'été où il sera perçut 4 000 € en une fois.
Les investisseurs doivent intégrer à leur plan financier cet effort de trésorerie la première année, mais dès la deuxième année, le crédit d’impôt perçu l’année précédente permettra d’équilibrer son opération et de retrouver le montant de 167 € à sa charge tous les mois.
Il n'y a donc que la première année qui représente a minima un effort de trésorerie pour le contribuable.

Source : mysweetimmo

MaSélectionImmo.fr
Inscrivez-vous à la Newsletter
Notification de nouveaux biens immobiliers neufs