Acheter

Votre projet
  • Acheter
  • Investir

Type de bien
Type de bien
Prix Max
Votre budget

-

Nb de pièces

Nombre de pièces
  • Pas de minimum
  • 1 pièce
  • 2 pièces
  • 3 pièces
  • 4 pièces
  • 5 pièces

Surface Min
Votre surface

-

Quels sont les avantages d'un courtier immobilier ?

@MaSelectionImmo - 10 Jul - 5 min de lecture

quels-sont-les-avantages-dun-courtier-immobilier

Le courtier immobilier est un intermédiaire entre vous et la banque qui facilite l’obtention de votre prêt immobilier aux meilleures conditions. Il peut être indépendant, appartenir à un réseau ou opérer en ligne. Dans tous les cas, il y a pas mal d’avantages à recourir à ses services. Petit tour d’horizon des avantages et précautions à prendre.

C’est plus simple

Vous avez affaire à un professionnel

En tant qu’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP), le courtier doit être immatriculé à l’ORIAS* pour exercer. À partir de ce numéro ORIAS à 8 chiffres, rendez-vous sur www.orias.fr. Vous y trouvez une mine de renseignements sur son activité avant de vous engager avec lui : cela vous permet de choisir sereinement et d’établir une relation de confiance.

Vous vous adressez à un expert

Tandis que vous achetez un bien pour la première ou la deuxième fois, un courtier contribue à la réalisation de dizaine voire de centaines de dossiers de prêt. Qu’il s’agisse d’un bien neuf en VEFA (vente en état futur d’achèvement) avec déblocage d’un ou plusieurs prêts selon un échéancier bien établi ou ancien, il maîtrise parfaitement tous les rouages d’un achat, suit les conditions de marché et la législation en temps réel.

Il a l’expérience qui vous fait défaut

Plus qu’un simple intermédiaire, son savoir-faire s’avère précieux. Chaque client présente des spécificités et des besoins différents : il sait comment présenter au mieux votre dossier, quelles aides solliciter en complément de votre prêt principal et sait effectuer des montages financiers complexes. Mais surtout, il fait le tour des banques et des établissements de crédit à votre place !

Vous signez un mandat dans lequel tout est clair

Vous signez un mandat qui doit préciser le montant des honoraires que vous devez verser (s’il y a lieu), la commission perçue de la banque qui accorde le crédit, la liste des établissements partenaires avec leurs coordonnées, les modalités de sa mission, etc.

Bon à savoir : aucun versement d’argent ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts**.

C’est plus rapide

Interrogez votre banque

Avant toute chose, contactez votre banque pour connaître les conditions qu’elle vous propose. Vous aurez une idée plus précise du montant global qu’elle peut vous accorder, des différentes durées envisageables avec les taux correspondants. N’hésitez pas d’emblée à lui indiquer que vous ferez jouer la concurrence !

Sa proposition va vous permettre de mieux comprendre le financement de votre projet immobilier et vous servira de base de référence pour la suite. Et qui sait, elle arrivera peut-être en pool position ?

Gagnez beaucoup de temps

Imaginez que vous interrogiez 4 ou 5 établissements. Vous devez les contacter par téléphone ou par mail pour prendre rendez-vous avec chacun d’eux, préparer vos dossiers, passer une bonne heure à échanger de vive voix dans leur agence et les relancer pour obtenir leurs propositions. Ensuite, il vous faudra vous armer de patience et savoir lire entre les lignes pour les analyser et les revoir pour négocier !

Avec un courtier, c’est fluide : vous lui donnez tous les éléments et avez un seul et même interlocuteur pour suivre votre dossier.

Profitez de sa vue à 360C°

Il contacte simultanément différents organismes en fonction des spécificités de votre dossier (type de prêt souhaité, taux d’endettement, apport personnel, etc.). Comme il connaît en amont les critères retenus par les établissements qu’il sollicite, il s’adresse directement à ceux qui sont les plus à même de faire aboutir votre projet immobilier.

Bon à savoir : il se peut même que le courtier vous transmette plusieurs offres de prêt !

C’est moins cher

Pourquoi ?

Comme il est apporteur d’affaires pour les banques et qu’il leur présente de nombreux dossiers de prêt, il obtient des taux plus intéressants que vous. Le plus souvent, notamment pour les courtiers en ligne, bon nombre de points sont prénégociés en amont (frais de dossier, remboursement anticipé, assurance en délégation…).

De plus, vous ne traitez pas avec le même interlocuteur. Tandis que vous échangez avec votre/un conseiller de clientèle, il négocie souvent directement avec le responsable des prêts immobiliers ou de la prescription ou le directeur d’agence voire de la région.

De quoi dépendent les économies réalisées ?

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la qualité de votre dossier (votre situation est-elle stable ? Votre taux d’endettement est-il raisonnable ? Disposez-vous d’un apport personnel important ? Quel est votre âge ? Votre état de santé ?) et la marge de négociation de la banque.

Parfois, ce n’est pas sur le taux prêt que le courtier obtient une remise, mais sur l’assurance emprunteur, les frais de dossiers, la possibilité de moduler vos remboursements, l’absence de pénalités en cas de remboursement anticipé…

Combien économisez-vous en moyenne ?

Selon Le Figaro***, les économies sur le taux d’un prêt immobilier peuvent atteindre en moyenne 0,2 % à 0,3 %. Pour des primo-accédants dits « à potentiel » ou des emprunteurs avec des revenus autour de 5 000 €/mois à deux, cette baisse peut atteindre 0,5 % à 0,6 %. À vos calculettes…

Ce qui est sûr et non mesurable, c’est tout le stress que vous vous évitez : et cela n’a pas de prix !

Comment se rémunère le courtier ?

Avant de vous engager, vous signez un mandat. Ce dernier doit être parfaitement clair sur les honoraires, les frais que vous devez régler ou pas à votre banque et les autres modalités d’intervention. Dans la majorité des cas, la banque verse une commission au courtier (environ 1 % du montant du prêt). De votre côté, il se peut que vous deviez lui verser des honoraires : l’important est de le savoir avant de signer !

N’oubliez pas qu’un courtier peut également s’occuper de
la renégociation d’un prêt ou de son rachat par un autre établissement !

À RETENIR

  • Faire appel à un courtier simplifie grandement vos démarches pour obtenir votre prêt immobilier
  • Vous gagnez du temps
  • Vous économisez de l’argent

Et sur maselectionimmo.fr découvrez de nombreux bien immobiliers pour sauter le pas et discuter de vos envies avec le courtier de votre choix !

Sources :
FBF, « Face à un intermédiaire : ayez le réflexe ORIAS », décembre 2018
Article L322-2 du Code de la consommation et article L519-6 du code monétaire et financier.
https://immobilier.lefigaro.fr, mars 2017
www.lepoint.fr, 10/07/2018
www.toutsurmesfinances.com

Image par rawpixel.com de Pexel

MaSélectionImmo.fr
Inscrivez-vous à la Newsletter
Notification de nouveaux biens immobiliers neufs